Yucatan, Mexique

Nous arrivons tout en douceur, puisque la compagnie aérienne nous a upgradé en classe business pour le dernier vol. Nous prenons le bus jusqu'à Tulum et allons directement faire une petite surprise à nos amies Maria-Luisa et Pati. Nous passons la première semaine au Diamante K, sur cette magnifique plage à l'eau turquoise et au sable blanc. Nous déménageons ensuite chez Maria-Luisa pour les 2 semaines qui suivent. Quel bonheur de pouvoir se faire à manger…

Nous expérimentons quelques plongées dans les cenotes, des trous (sortes de grottes) d'eau douce à la couleur transparente. Nous nous jetons à l'eau par une des petites ouvertures dans la jungle. Il fait tout nuit, nous avons des lampes de poches, l'eau est froide, il y a des stalactite et des stalagmite, c'est vraiment magique ! Lorsque les rayons de soleil s'infiltrent à travers des fentes dans la roche, ça donne des faisceaux lumineux et l'eau étant tellement claire, nous arrivons à voir les arbres depuis 10 mètre sous l'eau de la même manière que si nous n'étions pas dans l'eau. A quelques mètres de profondeur, il y a une thermocline, l'eau douce est plus légère donc reste au dessus, et en dessous c'est de l'eau salée et surtout elle est plus chaude…

La plongée la plus délire était Angelita, à peine nous sautons à l'eau, nous réalisons qu'il y a un petit crocodile avec nous à la surface du cenote. Descente à travers les 2 premiers mètres d'eau trouble (comme dans un lac d'eau stagnante), puis l'eau est transparente, nous pouvons voir les 20 mètres de diamètre du cenote de forme cylindrique. Nous continuons notre descente jusqu'à 30 mètres, où nous pouvons voir le fond de couleur brune. Mais surprise, ce n'est pas encore le fond, c'est une couche de soufre de 3 mètres d'épaisseur, nous passons à travers, nous ne voyons plus rien et surtout ça sent très fort l'œuf pourri. En dessous, c'est encore un autre monde, il fait tout nuit, l'eau est clair, c'est de l'eau salée et chaude, il y a des branches d'arbres et le fond est à 60 mètres. La remontée se fait tout en douceur en passant par une petite grotte. Ce fût une plongée exceptionnelle !!

C'était juste la bonne saison pour voir les requins-baleine autour de l'île de Holbox, qui se situe à la limite entre les Caraïbes et le Golf du Mexique. Nous avons loué une voiture avons pris la route de bon matin. Séance de topes (dos d'ânes en Espagnol) à tout moment, freinages d'urgence, sauts, etc. Nous sommes finalement à destination, nous montons à bord d'un petit bateau, direction les requins-baleine. Nous voyons un groupe de dauphins au loin. Arrivés surplace, il y a quelques raie manta et requin-baleine qui tournent en rond en mangeant le plancton… Nous sautons à l'eau afin de voir les énormes poissons. C'est vraiment impressionnant, ils font une dizaine de mètres, on dirait qu'ils bougent lentement, mais un coup de queue et on ne peut plus les suivre. La queue est énorme mais très agile. Malgré leur taille, ils savent exactement où nous sommes par rapport à eux. Ce fût vraiment un moment magique. A refaire…



Histoire précédente - Koh Tao, Thailande         Histoire suivante - Stromboli