Stromboli

Nous sommes en Sicile pour le mariage d'un couple d'amis et profitons de notre séjour pour faire un petit tour sur les îles Eoliennes. Nous prenons le ferry et décidons de commencer par l'île la plus loin de la côte, Stromboli. Nous sommes en plein mois d'août, il est difficile de trouver un logement, mais après beaucoup de recherche, nous trouvons tout de même une chambre.

Nous nous joignons à un group guidé afin de pouvoir explorer le cratère de plus près. La montée se fait en 2 heures de temps à travers la caillasse, avant de pouvoir admirer les jets de lave depuis une petite colline qui surplombe le cratère à 1000 mètres d'altitude. Le volcan crée beaucoup de fumée et malheureusement le vent souffle dans notre direction. Nous respirons beaucoup de souffre et la fumée gâche un peu la vue des jets de lave. Après une demie heure au sommet, nous redescendons à travers les pentes de sable, nous avons l'impression de skier c'est génial.

Les prochains jours nous profitons de nous baigner un peu durant la journée et de satisfaire notre admiration pour le volcan le soir. Nous montons de l'autre côté de volcan jusqu'à un point de vue qui donne sur le volcan (vue d'en bas), ainsi que la coulée de lave qui descend jusqu'à la mer. C'est un spectacle magnifique, toutes les 10 minutes il y a une éruption plus ou moins grande, puis les morceaux de lave se solidifient et ricochent jusqu'à la mer. Mais voilà, nous sommes tout de même curieux de revoir le cratère depuis le haut. Nous décidons de remonter au sommet par l'ancien chemin utilisé par les guides, mais cette fois, sans le guide. Par moment j'ai l'impression que nous sommes perdus, il n'y a plus de chemin et le volcan crache de plus en plus. Après une bonne heure de marche, nous voilà sur le surplomb, le spectacle est bien plus impressionnant que la première fois. Les jets sont de plus en plus haut, durent de plus en plus longtemps et les morceaux de lave sont de plus en plus près de nous. Croyez moi, cette fois l'adrénaline est bien montée, il est temps de redescendre… La nature est vraiment puissante !!

Nous partons pour Lipari afin de continuer l'exploration des autres îles, malheureusement Stromboli nous appelle, après une nuit, nous y retournons…

Nous passons les prochains jours de l'autre côté de l'île, à Ginostra, un village beaucoup moins touristique. Le jour où nous décidons de partir, la mer est déchainée, le ferry ne peut pas s'accoster à la jetée pour nous embarquer. D'autres touristes ont un avion à prendre, ils prennent contact avec un bateau-taxi qui vient tant bien que mal nous chercher et nous emmener au village de Stromboli. La situation n'est pas vraiment mieux, il y a 5 heures de retard sur le bateau, mais nous arrivons entier, et le soir même, à Vulcano pour passer notre dernière nuit…


Histoire précédente - Mexique sac à dos
                                                                                                 Histoire suivante - Mexique avec Zorro